Effets secondaires

Par rapport aux traitements antérieurs avec des interférons, les nouveaux médicaments contre l’hépatite C n’ont presque plus d’effets secondaires graves. L’importance des effets secondaires dépend des substances utilisées.
Avant de prescrire un traitement contre l’hépatite C, il faut absolument vérifier les interactions potentielles sur www.hep-druginteractions.org.

Alcool et traitement contre l’hépatite C

Si possible, il ne faudrait pas consommer d’alcool au cours d’un traitement contre l’hépatite C. L’alcool n’a pas d’effets négatifs directs sur l’efficacité du traitement, mais sa consommation peut altérer la capacité d’adhésion du patient/de la patiente et compliquer le traitement. Il convient donc de prêter une attention particulière à l’adhésion des patients à la thérapie, quand ils ou elles ne peuvent pas entièrement renoncer à l’alcool avant un traitement, et de prendre les mesures nécessaires afin de l’améliorer.