Se faire vacciner

La vaccination contre les hépatites A et B peut être aussi bien active que passive. Il n'existe pas de vaccin contre l'hépatite C. Il existe des vaccins combinés contre l'hépatite A et contre l'hépatite B. En principe, la première dose de vaccin est suivie d'une deuxième et d'une troisième dose, respectivement à un et à six mois. Leur tolérance est bonne et leur efficacité excellente (≥ 90%).

Vaccination contre l'hépatite A

La vaccination contre l'hépatite A est recommandée pour les groupes suivants:

  • Consommateurs de drogues
  • Hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes
  • Personnes ayant une maladie hépatique chronique (en particulier hépatite C)
  • Enfants originaires de pays de moyenne et haute endémicité qui vivent en Suisse et retournent dans leur pays pour des séjours temporaires
  • Voyageurs en zone d'endémie (cf. liste à l'adresse internet www.safetravel.ch)
  • Personnel en contact étroit avec des consommateurs de drogues ou avec des personnes en provenance de zones d'endémie
  • Personnes co-infectées par le VIH, VHB et VHC

Vaccination contre l'hépatite B

Depuis 1998, ce vaccin est recommandé en Suisse à tous les adolescents entre 11 et 15 ans. La vaccination intervient ainsi avant l'exposition, puisque c'est à partir de l'âge de 15 ans, c'est-à-dire dès le début de l'activité sexuelle. Pour les autres groupes d'âge, la vaccination est recommandée dans les situations particulières suivantes:

  • Personnel travaillant dans le domaine de la santé, en contact avec du sang ou des objets potentiellement contaminés par des liquides biologiques
  • Consommateurs de drogues
  • Travailleurs sociaux, personnel des prisons et de la police en contact fréquent avec des consommateurs de drogue
  • Personnes changeant souvent de partenaires sexuels
  • Personnes vivant en ménage commun ou ayant des contacts sexuels avec des porteurs du virus (Ag HBs)
  • Personnes provenant de zones d'endémie (Afrique, Asie, Océanie, certaines régions d'Amérique du Sud) (cf. liste à l'adresse internet www.safetravel.ch)
  • Voyageurs en zone d'endémie, en contact étroit avec la population (séjours de longue durée ou avec activités à risque)
  • Personnes immuno-compromises, patients hémodialysés (avec rein artificiel), hémophiles avec une hépatite C chronique
  • Personnes ayant une maladie hépatique chronique (en particulier hépatite C)
  • Personnes co-infectées par le VIH et VHC