Se faire soigner

Informations générales

Un environnement de traitement adapté aux besoins des consommateurs de drogues, idéalement au même endroit que le traitement médical de l’addiction, constitue une condition préalable importante pour le traitement médicamenteux d’une hépatite virale. Cela permet d'éviter les interruptions ou les arrêts prématurés du traitement. Le sevrage résidentiel lors d'un séjour à long terme, également possible dans un cadre pénitentiaire, offre souvent une bonne occasion pour instaurer un traitement.

Hépatite C chronique

L’hépatite C est la maladie chronique la plus fréquente chez les consommateurs de drogues. Les cas de décès liés aux atteintes du foie augmentent chez les consommateurs/-trices de drogues et l’hépatite C y joue un rôle important. Il est indispensable d’informer tous les consommateurs/-trices de drogues infectés par le virus de l’hépatite C des traitements disponibles.

En Europe de l’ouest, on trouve quatre sous-groupes du virus de l’hépatite C (génotypes 1 à 4). Outre le fait que le patient ou la patiente présente une cirrhose hépatique, le type de sous-groupe est également pris en considération lors du choix du traitement car celui-ci est déterminant pour son succès. Le taux de succès avec un traitement moderne, sans interférons, s’élève à 90% et est un peu plus faible pour le génotype 3.

Indications

Pour chaque patient atteint d’hépatite C chronique, un traitement antiviral devrait être envisagé. Les patients présentant des dommages hépatiques doivent être traités en priorité (degré de fibrose 2 et plus) ou des symptômes indépendants du foie (ce qu’on appelle des manifestations extra-hépatiques, telles qu’une fatigue aiguë, etc.) ainsi que les patients présentant un risque accru de contamination.

Traitement médicamenteux

En raison du caractère dynamique du développement des médicaments contre l'hépatite C, les recommandations concernant la combinaison et la durée du traitement changent constamment. C'est pourquoi nous faisons ici référence aux directives thérapeutiques suisses et européennes.

La durée moyenne du traitement est de 12 semaines. Les médicaments sont faciles à prendre et généralement bien tolérés. Ils ont beaucoup moins d'effets secondaires que les traitements précédents. Les frais de traitement sont couverts par l'assurance de base, quels que soient le stade de la maladie et le type de virus.